Vous devez installer le plugin Flash player pour pouvoir visualiser correctement ce site.
Cliquez ici pour télécharger le plugin.

Actualités Pêche Suite

12/09/2016

A lire dans cette rubrique :


  • Convention de partenariat FNPF & Education Nationale
  • Le programme d'animations pédagogiques fédérale (Cycle 2 et 3) 
  • Convention de partenariat FNPF & ONCFS
  • "GÉNÉRATION PÊCHE" , le nouveau magazine vidéo de la FNPF avec Pêche-TV
  • La pêche au Féminin avec l'Association "FISHING PLURI'ELLES"
___________________________________________________________________________________________

LOI BIODIVERSITÉ 


La Fédération Nationale pour la Pêche en France satisfaite et rassurée.


En discussion depuis 2014, la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages a définitivement été adoptée au prix d'un parcours sinueux le 20 juillet 2016.


Dans le prolongement de la loi de 1976 sur la nature, de la loi sur l'eau de 2006 et des lois Grenelle, elle ambitionne d'impulser une nouvelle dynamique de reconquête de la biodiversité.


Sans aucun doute, malgré les postures et les revendications catégorielles, ce texte est décisif en raison en particulier de l'affirmation de quelques principes forts et de la consécration d'outils robustes favorables à la biodiversité.


On peut notamment relever la consécration du préjudice écologique, du principe  de non régression du droit de l'environnement et surtout de l'objectif phare d'absence de perte nette de biodiversité.


La FNPF se félicite également de la reconnaissance des services écosystémiques en général et ceux de la pêche de loisir en particulier qui participent mécaniquement d'une meilleure connaissance et préservation de la biodiversité aquatique.


La place et le rôle des structures associatives de pêche de loisir sont largement réaffirmés en :

  • consacrant et en reconnaissant une autorité au plan départemental de protection du milieu aquatique et de gestion des ressources piscicoles réalisé par les Fédérations départementales de pêche et de protection du milieu aquatique,
  • simplifiant les activités de police de la pêche exercées par les gardes pêche particuliers bénévoles,
  • adaptant la réglementation pêche pour mieux protéger le patrimoine piscicole notamment le brochet, espèce en difficulté,
  • améliorant les dispositions pénales relatives au braconnage des espèces en difficultés et emblématiques.

La FNPF se satisfait de ce que le Gouvernement et les parlementaires ont, en responsabilité,  :

  • adopté une définition des cours d'eau pragmatique, respectueuses du bien commun et opérationnelle,
  • maintenu et renforcé la notion de continuité écologique malgré les tentatives incessantes de remise en cause d'une notion existentielle à la qualité de nos eaux.
  • doté l'Agence Française pour la biodiversité (AFB) d'une véritable compétence de police tant administrative que judiciaire indispensable.
  • procédé à une refonte de la gouvernance environnementale avec le souci de n'exclure aucune partie prenante impliquée.

Concernant la création de l'AFB, les garanties apportées par la loi tant au titre de ses missions, que de son organisation et de ses moyens confortent la FNPF dans sa position équilibrée exprimée dès l'origine. Elle salue la place accordée à la politique de l'eau en son sein, la reprise intégrale de toutes les missions de police de l'eau et de la pêche.


La FNPF émet le voeu que les principes portés par cette loi mais également la nouvelle organisation administrative de la biodiversité en particulier l'AFB se mettent rapidement en place.


Elle souhaite également que par-delà les postures et les divergences d'opinions toutes les parties prenantes travaillent en synergie à notre ambition commune : la restauration de la biodiversité.


Claude Roustan, président de la FNPF, estime que cette loi étant dorénavant votée, son esprit doit être immédiatement mis en oeuvre : "la FNPF attend légitimement du gouvernement qu'il l'applique dès à présent en engageant le processus de restauration de la continuité écologique rompue par les ouvrages de Vezins La Roche qui boit sur la Sélune et par Poutès-Monistrol sur la Loire qu'il a, contre toute attente, suspendu".


___________________________________________________________________________________________

  UN PARTENARIAT POUR L'EDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE,
               A L'ENVIRONNEMENT ET A LA BIODIVERSITÉ
 
La FNPF et les ministères de l'Education et de l'Ecologie ont signé une convention de partenariat portant sur l'éducation à l'environnement. Cette convention est signée dans le prolongement de la Conférence Environnementale de 2013 qui avait conclu à la nécessité de soutenir l'Ecole dans son effort d'éducation au développement durable, à la biodiversité et au respect de l'environnement.

Effective pour cette nouvelle rentrée scolaire 2015/2016, elle permet de conforter les nombreuses actions d'éducation à l'environnement mises en place par les Structures Agréées de la Pêche de Loisir (SAAPL) mais aussi de renforcer les liens déjà existants entre les fédérations départementales de pêche et les académies signataires d'une convention locale.

Ce nouveau partenariat national donnera un élan supplémentaire à cette implication dans les départements. En effet, dans le même temps, a été validé le programme général d'éducation à l'environnement et au développement durable. Ce document, élaboré par la FNPF à partir du savoir-faire du réseau associatif pêche, explicite les grands thèmes, liés aux milieux aquatiques, aux espèces piscicoles et à l'eau en général, sur lesquels les fédérations départementales de pêche pourront intervenir. Il vise à aider à la mise en place d'un programme spécifique propre au territoire, grâce à des fiches pédagogiques prenant en compte les enseignements scolaires actuels et leur future évolution.

Par cette signature, la pêche de loisir renouvelle sa volonté de contribuer davantage à sensibiliser les citoyens à la richesse et diversité de notre patrimoine naturel mais aussi à la fragilité des écosystèmes aquatiques de leur territoire.

En septembre et en octobre, les enseignants pourront choisir d'inclure les milieux aquatiques dans leur projet pédagogique.

Entre septembre et octobre 2015, de nombreuses écoles primaires et collèges se verront proposer d'intégrer dans leur projet pédagogique, l'éducation aux milieux aquatiques. Via les communautés de communes, les syndicats de rivières ou par une démarche personnelle auprès des Maisons de la Pêche et de la nature, les instituteurs, les professeurs des écoles et ceux du secondaire sont nombreux à choisir de s'adresser aux fédérations de pêche.

_________________________________________________________________________________________


LES ANIMATIONS PÉDAGOGIQUES FÉDÉRALES


 Depuis 2010, une convention signée avec le Ministère de l'Education Nationale renforce le partenariat qui existait déjà depuis plusieurs années entre les écoles et les fédérations de pêcheurs. Elle a pour objectif général de maîtriser des connaissances et des compétences en matière de développement durable et des sciences de la vie et de la terre, telles que les programmes scolaires du primaire et du secondaire les définissent.


Par ailleurs, elle permet la découverte de notre loisir par des séances "initiation pêche" venant complêter les séances pédagogiques. C'est dans ce sens et dans le cadre de ses missions, que la fédération a réalisé un programme d'animations pédagogiques (cycles 1 et 2) sur la découverte et la protection des milieux aquatiques. Il se déroule en 2 temps : 1/2 journée en classe et 1/2 journée en sortie pêche au bord d'un plan d'eau.


C'est actions d'éducation à l'environnement s'inscrivent dans une démarche de développement durable qui marque les esprits des enfants qui peuvent, à leur tour, valoriser les ressources de leur territoire, sensibiliser leur entourage et adopter un comportement responsable.


Depuis 4 ans, l'AAPPMA de Melisey en collaboration avec la Fédération, pas moins de 400 enfants des écoles primaires de Fresse, Servance, Ternuay, Saint Barthélémy et Melisey ont déjà bénéficier de ce programme.




_________________________________________________________________________________________

RENFORCEMENT DE LA SURVEILLANCE DES MILIEUX
PAR UN PARTENARIAT FNPF & ONCFS

La FNPF et l'ONCFS ont signé un accord de partenariat visant à améliorer et renforcer la surveillance de la biodiversité sur tout le territoire français. Ils entendent ainsi collaborer sur les différentes thématiques concourent au respect de la réglementation de l'exercice de la pêche et la préservation des ressources piscicoles.

La police de la pêche dot être exercée en tout lieu, quels que soient les attributaires du droit de pêche, de façon à ne laisser aucun milieu aquatique orphelin de ce point de vue. Elle doit viser à réprimer les infractions portant un préjudice au milieu naturel et au peuplement piscicole (missions de surveillance générale du territoire, constats des infractions environnementales ...).

En Haute-Saône, une rencontre avec le responsable interdépartemental de l'ONCFS a eu lieu récemment. Une coopération se met en place pour la formation afin que les agents assurent le module 3 (8h) conformément à l'arrêté à l'arrêté du 30.06.2006. Le module 1 (10h) relatif à la partie juridique devrait être dispensé par notre avocat.

_________________________________________________________________________________________

_ "GÉNÉRATION PÊCHE"
         la nouvelle émission du réseau associatif pêche

La FNPF vient de lancer son 1er webzine national : "Génération Pêche". Destiné à promouvoir la pêche en général, les actions associatives, mais aussi à créer un lien entre les pêcheurs eux-même grâce à des infos sur le matériel, la réglementation, etc .... cette émission est un nouveau support de communication qui paraîtra tous les 2 mois via la page facebook de la FNPF (http://www.facebook.com/federationnationalepeche) , mais aussi sur Youtube(http://www.youtube.com/watch?v=jf2ST2IoacI) et sur Pêche-Tv (http://www.peche-tv.com/videos-de-peche.html?cat=12).

Plus simplement, l’émission sera mise en ligne sur le site internet fédéral 70 dès qu'elle paraîtra.

Pour le 4ème numéro de Génération Pêche, la FNPF propose un épisode pour les adeptes de la carpe.


Accédez directement à l'émission en cliquant sur le lien suivant :

 


Dans le cadre de la réalisation de Génération Pêche, la FNPF a besoin de la participation de tout le réseau associatif et invite les AAPPMA et fédérations à communiquer des dates ou événements clés, les actualités (grands travaux, actions de développement ....), etc ... En fonction du lieu du tournage, il est possible que certains sujets puissent y être évoqués. Les actions non retenues pourraient également faire l'objet d'un "post" sur les réseaux sociaux (facebook ou/et twitter).

Ce magazine vidéo vous donne la parole à vous, les pêcheurs et à la fin de chaque émission, la présentatrice évoque "la question du pêcheur" pour ensuite y répondre. Vos questions sont à envoyer à la Fédération Nationale en précisant qu'elles sont destinées à l'emission "Génération Pêche".
 
Alors n'hésitez pas à envoyer vos flyers et toutes vos idées (actions, pêcheurs méritants, portraits ...) sur le mail de l'attaché de presse de la FNPF, Julie MIQUEL : j.miquel@federationpeche.com.

_________________________________________________________________________________________
                   

   "FISHING PLURI'ELLES" ou la pêche au féminin !

"Fishing Pluri'Elles" est une association créée récemment par la gente féminine passionnée par la pêche. Présidée par Jessica Juthier et dont le siège est basé à Saint Etienne, l'association vise à promouvoir le loisir et à regrouper des femmes de tous âges, pêcheuses débutantes ou expérimentées, de toutes techniques et discipline, aussi bien en mer qu'en eau douce. Depuis sa création en mai 2014 (loi 1901), elle est représentée à l'échelle nationale par les adhérentes qui sont géographiquement dispersées.

Cette belle initiative est à valoriser et la Fédération de pêche de Haute-Saône encourage ces actions qui favorise le développement du loisir pêche. Avec plus de 16000 adhérents sur le département 70 dont plus de 700 femmes, notre fédération compte également 3 femmes à la présidence d'AAPPMA (Fougerolles, Corre et Ray sur Saône).

En ce sens, nous vous invitons à découvrir l'association "Fishing Pluri'Elles" qui travaille dans le but de recenser les femmes dans le monde halieutique et faire partager cette passion hétérogène qui sort des clichés machistes.

Portée par les valeurs d'échange, de partage, de convivialité et de respect mutuel, découvrez leurs activités sur les réseaux sociaux et forum.

Chacune d'entre peut adhérer et partager son loisir .... Franchissez le pas !


Twitter : https://twitter.com/fishing_pe

 
 
Coordonnées
site national
Président : BRUNO BOLOGNESI
4 Avenue du Breuil
70000 VAIVRE ET MONTOILLE

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h.
03.84.76.51.41
03.84.75.75.27

http://www.federationpeche.fr/70
federation.peche.70@wanadoo.fr
 
foot